La Chiropraxie

Ddpalmer.gif

La Chiropraxie a été fondée en 1895 par Daniel David Palmer aux États-Unis.

Médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations, celle-ci est définie selon l’Association Française de Chiropraxie (AFC) comme étant  » une pratique manuelle qui vise à la prévention, au diagnostic, au traitement des troubles de l’appareil locomoteur, de la colonne vertébrale, des membres inférieurs et supérieurs, et de leurs effets néfastes sur la santé humaine. »

Ces différents dysfonctionnements se traduisent notamment par des douleurs et/ou une limitation du mouvement.

La Chiropraxie se fonde sur une conception globale du fonctionnement de l’organisme et des relations existant entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé. 

Elle considère donc l’être humain dans sa globalité et prend ainsi en compte les facultés naturelles de récupération du corps humain.

Elle repose principalement sur les actes de manipulation vertébrale, de manœuvre d’ajustement vertébral (rachis) et de mobilisation des articulations (hanches, chevilles, poignets, épaules, etc …). La chiropraxie est donc une réponse naturelle, non-médicamenteuse, préventive autant que curative.

La Chiropraxie est reconnue par le code de la santé publique qui réserve le titre de chiropracteur aux professionnels justifiant d’un diplôme agréé par le ministère de la santé.

Celle-ci apparaît comme étant la première profession de santé manuelle mondiale et la troisième profession de santé après la médecine et la dentisterie selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

La Chiropraxie est une profession de première intention ce qui signifie que la consultation d’un chiropracteur ne nécessite pas d’avis médical ni de passer par votre médecin traitant.


« Medecine is the study of disease and what causes man to die. Chiropractic is the study of health and what causes man to live. »

BJ PALMER


La chiropraxie en vidéo, expliquée et illustrée par Mathieu Spencer.

Publicités