Les troubles musculo-squelettiques

LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

LES TMS, C’EST QUOI ?

Les TMS représentent l’ensemble des pathologies des tissus mous de l’organisme. Les muscles, tendons, ligaments et nerfs des membres supérieurs et inférieurs de votre corps peuvent donc être touchés. Dans 90% des cas, le membre supérieur est touché.

Selon l’OMS, les troubles musculo-squelettiques sont la conséquence d’un déséquilibre entre la charge sur le système locomoteur et sa capacité mécanique.

Ces douleurs sont liées à votre activité professionnelle et sont causées principalement par la répétition des mouvements quotidiens. Les articulations touchées sont donc nombreuses.

L’expansion croissante des TMS résulte d’une combinaison de facteurs (biomécaniques et psychosociaux). Celle-ci est aussi étroitement liée à la dégradation des conditions de travail plus particulièrement concernant les activités professionnelles qui impliquent des mouvements fréquents et répétitifs, l’exposition aux vibrations ou au chaleurs extrêmes (chaud / froid), des postures du corps non naturelles.

Les facteurs psychosociaux prennent une place très importante car ceux-ci font référence à la perception que vous avez de votre travail. En effet, le degré d’insatisfaction, de tension et le manque de reconnaissance peuvent avoir des répercussions négatives sur votre corps

.

LES TMS EN QUELQUES CHIFFRES

Les troubles musculo-squelettiques ou TMS représentent un grave problème de santé au travail partout dans le monde (plus de 80% des maladies professionnelles reconnues et 40 % des accidents du travail).

Ces troubles touchent plusieurs millions de travailleurs en Europe et représentent la première cause de maladie professionnelle en France (ils toucheraient 1 salarié sur 28 et plus particulièrement les femmes). Ils progressent de plus en plus dans beaucoup d’entreprises (évolution d’environ 8 à 10% par an).

Les TMS constituent un lourd fardeau économique pour la société car ils sont à l’origine d’un important taux d’absentéisme. Qui dit absentéisme dit perte d’efficacité, de qualité et de productivité pour l’entreprise !!

 

L’ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL

Pour commencer il faut savoir qu’une majorité de personnes passe une bonne partie de leur temps de travail assis devant un bureau ou devant un écran d’ordinateur. Ces personnes ont, malheureusement, plus de risque de développer des troubles musculo-squelettiques dus à une mauvaise posture de travail.

Il faut savoir que la position assise peut engendrer du stress sur votre colonne vertébrale plus particulièrement lorsque la manière de vous asseoir à votre poste de travail n’est pas appropriée.

L’ergonomie du poste de travail est très importante afin de limiter l’apparition de ces troubles. Il faut savoir que si les TMS sont mal traités, ils peuvent engendrer des incapacités permanentes.

Pour votre santé, il est nécessaire de prendre quelques minutes afin de vous assurer que votre poste de travail et votre chaise de bureau soient correctement ajustés. Voici un aide-mémoire regroupant quelques points important à considérer :

aide mèmoire 1

aide mèmoire 2

Pour télécharger l’aide-mémoire : http://www.csst.qc.ca/publications/200/Documents/DC_200_614_web1.pdf

TMS ET CHIROPRAXIE

Selon l’OMS, la chiropraxie est depuis 2005 la première profession de santé manuelle et la
troisième profession de santé dans le monde. C’est une profession de première intention
spécialisée dans le diagnostic, le traitement et la prévention des troubles de l’appareil locomoteur ou système musculo-squelettique.

Le rôle du chiropracteur est de prévenir, détecter et soigner les TMS.

 

Il est recommandé de faire un check-up avec votre chiropracteur afin de faire vérifier votre colonne vertébrale ainsi que vos articulations. En effet celui-ci agit tant à titre préventif qu’à titre curatif. Les soins prodigués par votre chiropracteur visent a restaurer la mobilité articulaire et diminuer la douleur.

Le réseau Back Office Santé (BOS), fondé par deux chiropracteurs, composé de plus de 600 thérapeutes manuels (chiropracteurs et ostéopathes), est présent pour aider les entreprises sur toute la France pour prévenir, détecter et soigner les TMS.

Pour plus d’informations : http://www.back-office-sante.com/

Quels sont les objectifs :

  • Diminuer l’absentéisme et ses coûts (direct & indirects)
  • Diminuer le taux de turn-over chez les employés
  • Diminuer les pénalités du compte employeur due aux TMS
  • Améliorer la santé et le bien-être des employés
  • Améliorer l’attractivité et l’image de votre entreprise

 


Prenez soin de votre corps et il prendra soin de vous.


Dès les premiers symptômes de TMS (fatigue musculaire, picotement, engourdissement, douleur locale …), n’hésitez pas consulter votre chiropracteur. Celui-ci pourra vous faire bénéficier de soins efficaces et personnalisés (âge, condition physique, sexe …) à votre problème. De plus, afin d’accroître le bienfait des soins, celui-ci pourra vous dispenser plusieurs conseils (exercices, posture …)

L’expérience montre qu’une prise en charge précoce permet de limiter l’aggravation des pathologies et de prévenir la survenue de situations incapacitantes irréversibles.

EN RÉSUMÉ

En résumé, une vidéo rapide explicative sur les TMS :

Ici les troubles musculo-squelettiques en infographie.

angel-page-001

Source : Association Française de Chiropraxie (AFC) / Commission de la Santé et de la Sécurité du Travail (CCST) / Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT) / Back Office Santé (BOS) / Huffington Post Quebec

Publicités